Spodumène (Hiddénite, Kunzite)

Le spodumène est un minéral de la classe des silicates (sous-classe des inosilicates, famille des pyroxènes). De composition idéale LiAlSi2O6, il comporte généralement des traces de Fe, Mn, Mg, Ca, Na, K et H2O. Première description par le minéralogiste José Bonifácio de Andrada e Silva en 1800. Dénomination empruntée au grec spodumenos (« couleur de cendre »). Le spodumène s'altère facilement en eucryptite, muscovite et microcline. C'est un minéral relativement rare, même s'il donne parfois de très gros cristaux, un monocristal de 14,3 m a été trouvé à Black Hills dans le Dakota du Sud, États-Unis. C'est un minéral caractéristique des pegmatites riches en lithium. Minéraux associés : quartz, l'albite, la lépidolite, le béryl et la tourmaline.

 

Les variétés sont :

 

Hiddénite, variété verte nommée d'après le minéralogiste américain William Earl Hidden (1853-1918). Le topotype est Hiddenite, Comté d'Alexander, Caroline du nord, États-Unis. La ville de Hiddenite doit son nom au minéral. En dehors de cette localité type elle se rencontre au Brésil, en Chine et à Madagascar.

 

Kunzite : variété rose très recherchée pour sa forme gemme, nommée d'après le gemmologue américain George Frederick Kunz (1856-1932) qui l'a découverte en 1902. Le coloration rose provient de traces de manganèse. Toutes les kunzites ne sont pas de qualité gemme. Certaines pierres voient leur couleur rehaussée par une irradiation artificielle. À l’inverse les kunzites de couleur naturelle peuvent pâlir si elles sont exposées au soleil.

Kunzite
à partir de 5,00 €


Écrire commentaire

Commentaires: 0