Obsidienne

L’obsidienne est une roche volcanique vitreuse et riche en silice. De couleur grise, vert foncé, rouge ou noire, elle est issue d'une lave acide (type rhyolite). La vitrification en masse est rendue possible par le fort degré de polymérisation de la lave. Ce phénomène n'a rien à voir avec les bordures figées de quelques millimètres à quelques centimètres observées sur des laves basiques (filons, pillows lavas) pour lesquelles la vitrification est due à un refroidissement rapide de la lave (contact avec un encaissant froid ou avec de l'eau).

 

Son nom viendrait de Obsius, un personnage de la Rome antique qui aurait signalé en premier la présence de cette roche, en Éthiopie.

 

L'obsidienne est opaque à translucide et présente une texture et un éclat vitreux. Sa cassure est très nettement conchoïdale, sa dureté sur l’échelle de Mohs étant de 5 à 5,5 2 (il se peut qu'elle raye le verre).

 

Le verre de l'obsidienne peut recristalliser ce qui donne des sphérolithes de cristobalite, ou parfois des obsidiennes « flocon de neige » avec des orbicules de recristallisation.

 

Roche peu commune, l'obsidienne se trouve :

 

sur les îles Lipari (aussi nommées Îles Éoliennes (Italie)), en Sardaigne (Monte Arci) ; sur l'île de Milos au Sud de la mer Egée, en Grèce ; sur l'île de Gyali au large de Nissiros en Grèce ; dans les îles Canaries, particulièrement sur l'île de Tenerife, face nord du Teide (« Los huevos del Teide » — « Les œufs du Teide » — sont composés d'énormes masses ovoïdes d'obsidienne presque pure) ; dans les environs du Landmannalaugar (Islande) ; au Pérou, aux États-Unis, au Japon et en Arménie ; au Mexique où on distingue une grande diversité de variétés, notamment selon les vertus curatives que certains leur accordent en fonction de leur apparence : l'arc-en-ciel également nommée en France « Œil céleste », l'acajou (Mahagony obsidian), la flocon de neige, la noire, la dorée, l'argentée, la Manta Huichol (nommée en France Mentogochol), la Spider Web (toile d'araignée) et la Mercleza (mélange de Spider et d'Arc-en-Ciel).

 

L'obsidienne est également très présente aux alentours des volcans de l'île de Pâques.

 

Les obsidiennes sont le plus souvent datées du Pliocène (2 à 4 millions d'années) ; aucune n'est antérieure au Cénozoïque : en effet, cette roche se dévitrifie avec le temps.

 

On peut trouver du bleu dans l'obsidienne naturelle mais à l'état de reflets plus ou moins visibles sur une pierre opaque à très légèrement translucide.

 

L'obsidienne a été utilisée pour la fabrication de tranchant pour les armes et les outils au cours de la Préhistoire, notamment en Amérique précolombienne. Les galets roulés servent à la fabrication de bijoux et la dureté de ce minéral et sa facilité relative de taille permettent d'en faire des lames.

 

Il existe aussi de nombreuses traces d'utilisation de l'obsidienne dans le sud de l'Europe au Néolithique, où une forme de commerce et de transport de la pierre était mise en place depuis les gisements des volcans de l'actuelle Italie. Des outils en obsidienne ont ainsi été retrouvés lors de fouilles archéologiques, notamment dans le sud de la France. Avec l’avènement du Néolithique en Méditerranée occidentale, il y a 8 000 ans, des réseaux d’échanges se mettent en place entre les différentes communautés agropastorales. Une étude récente portant sur l’obsidienne préhistorique permet de lever un voile sur la manière dont étaient organisés certains de ces échanges à longues distances, entre les îles et les rivages méditerranéens : ce commerce était en partie aux mains d’artisans spécialisés qui se déplaçaient par voie maritime et distribuaient le produit de leur artisanat aux communautés visitées. Les sites archéologiques attestent de la mise en forme des nucléus autour des gisements (principalement Lipari et Monte Arci en Sardaigne), puis du détachement de lames et de lamelles dans les villages « consommateurs ».

 

 

En lithothérapie :

 

Elle permet de descendre dans les racines de ses peurs les plus profondes, et d'accepter son côté négatif, par exemple quand on se juge et qu'on juge les autres. C'est la pierre de l'équilibre. L'obsidienne dissout nos blocages émotionnels et nous renforce, nous enracine, nous stabilise dans nos convictions morales. Très protectrice, elle agit comme un bouclier contre les énergies négatives et les influences néfastes. Elle crée autour de son porteur un rempart. Elle aiguise notre vision interne. Elle relie l'âme au mental

 

Obsidienne Noire

- Concrète, elle est un lien solide avec la terre. Protectrice, c'est un puissant bouclier contre les énergies négatives. Tranchante tel un rasoir, elle pourfend les ténèbres et donne l'accès à la connaissance, à la vérité. Elle chasse illusions, mythes et fantasmes, favorisant la concentration lors de recherches méditatives.

 

Obsidienne Acajou (mélange de marron à rouge et de noir)

- Pierre de lien entre la vie et sa source, elle apporte la force, le courage et la détermination. Lien majeur entre la terre et l'homme.

 

Obsidienne Verte - Spider

- Utile lors de méditation, elle vous apportera le calme mental. Elle vous fait sentir les liens qui vous unissent aux autres et à votre esprit.

 

Obsidienne Argenté

- Elle permet d'accéder à la pureté et à l'humilité lors de la recherche de la vérité. C’est la parfaite pierre du Ying et du Yang. Elle vous guidera vers l’équilibre des forces en vous.

 

Obsidienne Dorée

- Pierre de sagesse, de compréhension sur le plan spirituel. Elle guide vers l’illumination. Très puissante dans les médiations et en lithothérapie, elle est un parfait guide protecteur.

 

Obsidienne arc en ciel (Œil céleste)

- Très bonne pierre d'ancrage, elle est parfaitement adaptée pour les soins. Idéale pour tout travail ésotérique et thérapeutique, elle nous aide à sortir de toutes les situations difficiles. En méditation, elle permet de se connecter au Moi profond (ou supérieur). C’est une pierre d'introspection et de connexion au Divin, à utiliser avec beaucoup de respect. On peut la combiner avec n’importe quels cristaux ou minéraux. L’obsidienne arc en ciel est composée de couches successives de différentes colorations, lors de la réalisation d’une sphère un ou deux yeux apparaissent naturellement d’où son appellation obsidienne œil céleste. Faire apparaitre cet œil est plus dur pour les autres objets car il faut travailler la pierre dans le parfait angle pour le faire ressortir.

 

Obsidienne Manto Huichol (Mentogochol)

- On lui prête les mêmes propriétés que l’obsidienne arc en ciel, mais certains avancent que ce type d'obsidienne est plus puissant et vibre plus vite. Son nom lui vient de sa coloration vive rappelant les visions des Huichol lors de leurs rituels avec du Peyotl. Sa coloration ne forme pas des cercles concentriques, mais plutôt désordonnés comme étalés au pinceau. Toutes les obsidiennes dorées et argentées ont le même agencement de coloration que les Manto huichol, certaines forment en plus des cercles concentriques faisant ressortir un œil.

 

 

Obsidienne neige
à partir de 3,00 €  


Écrire commentaire

Commentaires: 0